Sur une pĂ©riode donnĂ©e de trois ans, près de la moitiĂ© des Canadiens et des Canadiennes âgĂ©s d’au moins 18 ans sont confrontĂ©s Ă  un problème juridique. Il s’agit tantĂ´t d’une question de garde d’enfants, tantĂ´t d’un congĂ©diement injustifiĂ© ou d’une Ă©viction injuste. Le financement inadĂ©quat des services juridiques fait en sorte que trop de gens n’ont pas accès Ă  l’aide juridique dont ils ont besoin lorsque ces problèmes surviennent. Il en dĂ©coule un nombre accru de personnes qui se reprĂ©sentent elles-mĂŞmes devant les tribunaux, des salles d’audience congestionnĂ©es et des gens n’ayant autres recours que de chercher des conseils juridiques Ă  l’Internet. Les personnes qui se reprĂ©sentent elles-mĂŞmes devant les tribunaux obtiennent des rĂ©sultats moins favorables dans presque tous les cas et perdent parfois des droits qui auraient dĂ» leur ĂŞtre attribuĂ©s.

Les problèmes juridiques non rĂ©glĂ©s coĂ»tent aux gouvernements au moins 800 millions de dollars par annĂ©e en versements supplĂ©mentaires au titre de l’aide sociale, de l’assurance-emploi, des soins de santĂ© et des logements d’urgence. Les recherches en matière de rentabilitĂ© suggèrent que pour 1 dollar dĂ©pensĂ© au titre de l’aide juridique, 6 dollars sont Ă©conomisĂ©s en services sociaux.

Les gouvernements doivent investir davantage et faire preuve de plus de créativité pour régler cette situation.

Le financement stable et durable de l’aide juridique est une question d’accès Ă  la justice. Vous pouvez en faire un enjeu Ă©lectoral. 

Exprimez-vous! Utiliser notre outil en ligne pour écrire aux candidats et aux candidates dans votre circonscription - utilisez un de nos modèles ou créez votre propre message

Faites-vous entendre! Utilisez les mĂ©dias sociaux! DĂ©couvrez des personnages et joignez-vous Ă  la conversation dans les mĂ©dias sociaux en partageant des messages et images. Suivez l’ABC sur les rĂ©seaux sociaux, utilisez les mots-clics #AideJuridique #CaCompte et n’oubliez pas d’identifier l’ABC.

Posez des questions! Lorsque les candidats et candidates viendront cogner Ă  votre porte, demandez-leur si leur parti fera de l’aide juridique une prioritĂ©.